Prat d'Albis - hauteurs de Foix

Organisation et compte-rendus de sessions

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 7517
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Prat d'Albis - hauteurs de Foix

Message par balboxl » mar. 31 janv. 2023 22:25

Spot connu de parapente, où j'avais été poser les roues en bécane pour repérer l'été. Au-dessus de Foix, mais un peu bas : 1100-1350 mètres, c'est rare qu'on ait l'occasion de tenter.
Le spot est nommé prat d'albies aussi, wikipedia m'annonçant que cela signifie " « la prairie de la famille d'Albi » ou « la prairie des Albi », cette partie de la montagne étant une propriété familiale", du temps des comtes de Foix.

Route enneigée mais on atteint tout de même le parking qui est à l'altitude 1080 mètres sur la D421. On poursuit, je prends de l'élan et on passe une petite zone épaisse, puis on arrive sur une seconde... Celle-là, on chaîne avant pour la passer, puis la 3ème zone de congère est vraiment badass : longue, profonde, en dévers... On joue pas, et marche arrière vers le parking, comme tout le monde. Personne ne passera non plus, tout le troupeau de moutons se park donc.

2.jpg
Depuis le parking.

3.jpg



Les prév' de vent étaient pétole sur tous nos spots Ariégeois habituels (Ascou, Port de l'hers / port de lers, puymorens, Envalira,... et les copaings qui y étaient ont confirmé : zé-ro), mais sur les prat d'albis, les 5-6 modèles s'accordaient à dire N, 3-10 nds. Ça tombe bien, c'est une longue ligne de crêtes, connue par les parapentoux pour son effet venturi, qui prend très bien le Nord : première chaîne de montagnes que rencontre le vent depuis la plaine.

En bas, 0 vent ou 1-2 nds de N, donc marche d'approche. De toute manière, vu les fougères et le terrain, il aurait fallu être vraiment bien toilé.

4.jpg
Début de la marche d'approche


C'est parti pour en gros 250+ de déniv', la neige est dure, heureusement car mes raquettes se sont cassées avec le froid du dernier weekend dans l'Aubrac, et c'est en voulant les chausser que je le remarque...
Passage du verrou : quelques arbres, qui là encore, doivent passer en kite, mais à condition d'avoir du vent. Si tu poses dans une molle, il y a pas mal de passages où il doit être impossible de redécoller, à moins d'avoir une sous-couche d'un mètre de haut, qui ait enseveli les buissons.

5.jpg


Une fois là-haut, toujours pétole, mais on voit que le brouillard givrant a dû souffler.

6.jpg
Y a de belles crêtes qui ondoient sur des kilomètres....


Une fois qu'on a terminé de manger, juste au moment où je chaussais le snow pour entamer la redescente de la carotte, un souffle se lève -> on déplie les 15.
Session dans du 4-8 nds, avec passages brouillard givrant.

7.jpg


Quelques micro vols, un peu de balade sur le premier dôme... Puis 3-4 heures plus tard, une première longue coupure, et je me suis payé le luxe de bénéficier du dernier râle, pour me déhâler et revenir au point de départ avec les honneurs.

8.jpg



Pas ouf, mais ça nous a permis :
-de voir qu'il fallait écouter l'avis de notre pote parapentiste, qui n'y croyait pas
-qu'il faut pas forcément rajouter +10 nds aux prév' de N sur ce spot, comme je l'avais entendu
-que le peu d'air qu'on avait était très propre
-que le potentiel en freeride et freestyle est énorme

9.jpg
To be continued
58kg-FS So3 9, Boost2 5, Pansh Hawk 6, Kestrel 18+15+12+8, Crazyfly Hyper 7 2020
TT Kriss Custom Kookaboora 122x34 et 132x35, Foil Rupel F-1, Crazyfly F-lite 99x44, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Répondre