Influence du poids du kite

Ici on parle des ailes à caissons

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 388
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par Laurent Ness » jeu. 23 janv. 2020 09:46

sms-kite a écrit :
mer. 22 janv. 2020 22:02
Rien de bien nouveau... Mais comme d hab on ne parle que du poids et pas de la masse... Du coup difficile de comprendre pourquoi une monopeau est plus direct qu un caisson light alors que l écart de poids est infime...
Et quand on parle de masse on comprend mieux pourquoi un boudin est plus maniable qu un caisson...
Oh super, merci, je n'avais jamais intégré ce facteur dans mon raisonnement mais tu as bien 4 kg d'air dans ma 15 m à caissons, d'où probablement l'agréable inertie qui lisse la vitesse de l'aile... que les débutants apprécient particulièrement en école !
Kite Inside Cours particuliers à Oléron de kitesurf et Kitefoil tous niveaux. Mes voiles d'enseignements: mix de caissons et boudins.

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 5288
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Influence du poids du kite

Message par stef » jeu. 23 janv. 2020 09:51

balboxl a écrit :
jeu. 23 janv. 2020 07:51
Je suis sûr que quand on regarde le profil dans son ensemble, la FF est plus épaisse et plus creuse (lorsque bordée) que la wave.
Oui c'est clair, ça se voit à l'oeil nu d'en bas :-) que le vent gonfle la FF quand bien bordée (un peu comme un spi). Du coup elle transporte beaucoup d'air et elle est lourde :-) ? Le truc c'est que cette FF quand tu travailles le border/choquer c'est comme un cerf-volant acrobatique très vif, c'est chouette d'ailleurs.
balboxl a écrit :
jeu. 23 janv. 2020 07:51
Et question puissance, si pour partir en plage basse en TT, j'avais le choix entre wave 12,5 et soul 12, bah ça serait pas un choix du cœur, mais je prendrai la soul.
Sur un surf ben non ... :-) ... la Wave en 12.5 son point fort c'est le couple dans le light et son énorme dépower. C'est pas une aile de light de mon point de vue, c'est une aile qui permet de surfer dans la brise. Mais je comprends ton point bien sûr.

Donc, du coup, pour résumer plus c'est léger mieux c'est ... ensuite il faut travailler le reste? 8-)
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 388
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par Laurent Ness » jeu. 23 janv. 2020 15:31

stef a écrit :
jeu. 23 janv. 2020 07:46
balboxl a écrit :
mer. 22 janv. 2020 23:00
Si t'es trop fin, ton coeff de portance diminue. Donc faut un max de surface mouillée (de m²) pour avoir du jus, donc tu te retrouves avec une grande aile qui (se) traîne...
Par contre, les performances au près se dégradent.
Peut-être que ça vient du fait qu'au près tu as besoin de choquer pas mal et qu'en l'absence de rigidité des deux tiers arrières c'est le bridage qui doit maintenir la partie arrière tendue.
Ca me donnait cette sensation avec la Marabou. Au près, soit tu choquais et l'aile générait de la turbulence en veux-tu en voila et refusait d'avancer, soit tu bordais et tu avais le même effet sur les turbulences pour cause d'arrière de l'aile trop cambrée. Ce qui me donnait l'impression d'une fourchette d'utilisation optimale minuscule comparativement à une aile classique fermée de même type de shape.
Je ne compare pas à la Wave qui est un cas très différent de BA arrondi et de bridage dynamique qui change le lobe de l'aile quand tu B/C.
Kite Inside Cours particuliers à Oléron de kitesurf et Kitefoil tous niveaux. Mes voiles d'enseignements: mix de caissons et boudins.

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 388
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par Laurent Ness » jeu. 23 janv. 2020 15:33

balboxl a écrit :
mer. 22 janv. 2020 22:04
-soit tu tombes sur des nerd qui sont intéressés, mais vont trouver à redire à tes chiffres, ton protocole,...
Le post sur Vantage (http://lesfoilz.com/phpBB3/viewtopic.php?f=5&t=4814) en est un très bon exemple :
-très peu de vues et de réponses
-les quelques intervenants (moi le premier) dégomment la communication de la marque...
Je viens de découvrir ce post fort intéressant que j'avais loupé, j'y suis allé de ma petite contribution, n'hésitez pas à commenter derrière... Je suis très curieux de vous lire...
Kite Inside Cours particuliers à Oléron de kitesurf et Kitefoil tous niveaux. Mes voiles d'enseignements: mix de caissons et boudins.

sms-kite
Messages : 241
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par sms-kite » jeu. 23 janv. 2020 23:06

regis-de-giens a écrit :
mer. 22 janv. 2020 22:45

Nono , pour la masses embarquee d air, je suis bien ok. Le caisson en embarque pleins (autour de 3-4 kg ! ), ce qui participe a le rendre moins maniable bien sur (et un peu moins perf, car besoin de plus de lift, donc traînée, pour le tenir en l'air).
La masse d air ne pèse pas sur la voile... Pas besoin de plus de lift pour l air embarquée... Juste u' problème d inertie

A plus

Nono

sms-kite
Messages : 241
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par sms-kite » jeu. 23 janv. 2020 23:12

balboxl a écrit :
mer. 22 janv. 2020 22:04

Pas beaucoup de marques de kite communiquent directement (pas par des LO j'entends) sur la technique. C'est une stratégie risquée :
Je ne reproche pas au marques de ne pas communiquer...
Je reproche aux pratiquants de ne prendre leurs infos que dans les communications de marque

C est un peu comme en parapente... Il faut inventer le PTV pour que les gens sachent quelle voile acheter alors que n importe quel gamins qui a traîner dans un club d aeromodelisme connaît le principe de charge alaire....

A plus

Nono

sms-kite
Messages : 241
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par sms-kite » jeu. 23 janv. 2020 23:22

stef a écrit :
mer. 22 janv. 2020 22:50
Du coup, si on vous suit l'épaisseur du profil (pour un caisson) a un rôle important pour la maniabilité car plus il est fin, plus il diminue la masse d'air embarquée (sans compté l'afaissement du bord d'attaque sur un profil bien épais).

On a une idée de l'épaisseur de profil "limite" ou du ratio maniabilité / performance fonction du profil (je fais un peu ça en "dérivé marginale" et je me doute bien que ce n'est pas indépendant de pas mal d'autres facteurs mais bon ... sur un malentendu :-)).

Stef
Ouep c est ça plus fin, moins d air, moins d inertie... Plus nerveux.
Plus d allongement je crois que ça marche aussi.
Du coup allongement et profil fin ça fait coup double.
D ailleurs les voiles a caisson a fort allongement n ont pas une mania qui s effondre . Alors qu une voile à boudin à fort allongement la mania chute rapidos quand même.

Pour moi une épaisseur à moins de 16% devient limite et plus de 21% ça fait un vrai tracteur... Donc pas tant de marge que ça...

A plus

Nono

Avatar de l’utilisateur
regis-de-giens
Messages : 2251
Inscription : dim. 14 avr. 2013 16:38
Localisation : nice et almanarre

Re: Influence du poids du kite

Message par regis-de-giens » ven. 24 janv. 2020 00:05

sms-kite a écrit :
jeu. 23 janv. 2020 23:06
regis-de-giens a écrit :
mer. 22 janv. 2020 22:45

Nono , pour la masses embarquee d air, je suis bien ok. Le caisson en embarque pleins (autour de 3-4 kg ! ), ce qui participe a le rendre moins maniable bien sur (et un peu moins perf, car besoin de plus de lift, donc traînée, pour le tenir en l'air).
La masse d air ne pèse pas sur la voile... Pas besoin de plus de lift pour l air embarquée... Juste u' problème d inertie
Tout a fait, bien vu.
j avais en tete le poids du tissus quand j ai ajouté dans un second temps cette parenthese , au mauvais endroit. Merci Nono pour la vigilence. C'est donc juste valable pour le sur-poids du tissus mais pas l'air embarqué.

J ouvre un peu le sujet, mais le poids des lignes compte (presque) autant, donc pensez au lignes fines (et payez vous du sk99 !!! :-), mode geek... ). On peut gagner une grosse centaine de grammes (et on gagne en réactivité).
60kg, CA Pulsion 15&12, Elf Joker 11&7, OR Flite 10, Airush One 9&6, Rally 6&4, Pansh Adam 5.5 B/C, smart 6.5
Foil Ketos (easy/wave/race/1200), Spleen Zone 174, Rsc Supreme V, TBK Mana, skis

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ness
Messages : 388
Inscription : lun. 21 mai 2018 10:26
Localisation : Ile d'Oléron
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par Laurent Ness » ven. 24 janv. 2020 00:10

regis-de-giens a écrit :
ven. 24 janv. 2020 00:05

J ouvre un peu le sujet, mais le poids des lignes compte (presque) autant, donc pensez au lignes fines (et payez vous du sk99 !!! :-), mode geek... ). On peut gagner une grosse centaine de grammes (et on gagne en réactivité).
J'en ai commandé mais Bishop n'a plus de quoi monter des barres et moi je ne peux pas monter les fils fins sur mes barres Stick Shift d'Ocean Rodeo :( Du coup ben j'attends qu'il reçoive sa pièce manquante.
Kite Inside Cours particuliers à Oléron de kitesurf et Kitefoil tous niveaux. Mes voiles d'enseignements: mix de caissons et boudins.

sms-kite
Messages : 241
Inscription : mar. 9 janv. 2018 13:03
Localisation : Chambéry 73
Contact :

Re: Influence du poids du kite

Message par sms-kite » ven. 24 janv. 2020 20:41

regis-de-giens a écrit :
ven. 24 janv. 2020 00:05

J ouvre un peu le sujet, mais le poids des lignes compte (presque) autant, donc pensez au lignes fines (et payez vous du sk99 !!! :-), mode geek... ). On peut gagner une grosse centaine de grammes (et on gagne en réactivité).
Faudrait surtout compter le poids du rider...
Parce qu après on commence à ressembler à ces types à vélo qui ont le ventre qui déborde et le vélo carbone...

Je dis ça mais j attend une 19m2 en tissus Light... 😁😁😁

A plus

Nono

Répondre