Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Les interviews FZ

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4912
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par stef » mer. 6 nov. 2013 12:48

English version (la version française arrive, j'ai un peu de boulot de traduction mais c'est un peu la course aujourd'hui)

Edit (stef): Ca y est la version française est juste sous la version anglaise.
reinhart-kiting.jpg
reinhart-kiting.jpg (573.52 Kio) Consulté 12868 fois
LesFoilZ: Hi reinhart. People usually associate flysurfer with Armin Harich but recently flysurfer seems to have extended his team of designers. As far as I know, the Cronix was not designed by Armin and you are the designer of the Peak. Could you tell us how you got into kite design, which is quite an unusual job, and how did you end up working with flysurfer?
Skywalker.jpg
Skywalker.jpg (195.62 Kio) Consulté 12868 fois
Reinhart Paelinck: Kites have always amazed me. There was this little shop in my hometown, that sold single line decorative kites, and some tools to homebuild those. At some point I decided to try my best at building a kite, and started working on some single line kites. Soon mothers sewing machine became mine, one line became 4 lines, and so my new hobby was born. At the university I did my design thesis on kite energy, and then started working on this energy project at the uni. Then Flysurfer had a job opening for a Kite designer, and I tried my best ! For the last 2 years I have been a part of the team.

FZ: You have a very instructive personal website that presents your projects and your research on kites (rein-art.eu) --you're in particular the man behind the scientific comparison between standard and deluxe FS kites. There is a project that  drew our attention at LesFoilz.com: the delta shape foil. When did you start this project? What did you achieve in terms of depower, turning speed, ... and what did you learn? Would that be a concept worth following for a dedicated wave foil kit (the interview with Bill Hansen may be instructive to this respect )?

RP: I started this project right after I built my first SLE Arc. There were obvious problems with this one, especially related to the rigidness of the LE due to the Dacron. Having fast wingtips was good for the turning, but the "static pull" was too high for a wavekite. Not enough depower unless becoming very unstable killed this project. The combination of having a bridled leading edge, and rigid parts in the construction of a foil (battens) is no good idea after all :-)
reinarc-Delta.jpg
reinarc-Delta.jpg (105.33 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: Your objective with the Peak seems to be to provide a "kite package" dedicated to free ride / kite touring, based on a king of lightweight principle (in particular with the additional bag that transforms into a light weight harness). How did you (with others at flysurfer) come  to this idea?  How long was the R&D for the Peak?

RP: I started the development of the Peak when I started at Flysurfer. The aim was to create the ultimate light wind kite. Many design directions were tried, and the single skin concept was very promising. Many people working at Flysurfer are passionate about tourskiing, and there every gram counts. Me and Peter Müller have extended this into the Peak, and its bag. The Bag is of Peter's hand.
fs-peak_closeup-04.jpg
fs-peak_closeup-04.jpg (304.39 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: Peter Lynn in his interview says that L./D ratio on a single skin is  not very good and we were wondering at LesFoilz how do you achieve that the PEAK can go upwind well? How does the upwind ability compare to other FS kites?


RP: The Skin that Peter Lynn is building, is more or less a totally different kite than the Peak. At the beginning of the design phase, I also built prototypes like this. They make very good kites for people that actually know how to fly a kite. At Flysurfer, we want to build kites that can be flown by anyone that has flown a depowerable kite. Therefore, the singleskin project had to deliver this as well. The main design challenge was to create a very stable kite, that has massive depower. Upwind just happened along the way. It is definitely not as good as the SPEED, but better then the Viron. 


FZ: How does the depower work on the PEAK? It seems that obtaining depower by lowering too much the AoA is not an option on a single skin (but I may be wrong!), does the PEAK also change its shape (as other flysurfer or concept air kites) to decrease projected area?

RP: The depower works by changing the AoA, just like any other kite. On top of this, it changes its projected area as well. You may notice it in videos already that the tips flap a bit when turning fast. When you end up being way overpowered with the Peak, f.e. a 6m in 35 knots gusts, the projected area decreases by so much you can still survive the gusts. It is more or less equivalent to "taking the ears in" when paragliding. When you are riding in the lower windrange, the depower may feel a bit binary, on/off. When you are powered up well, you notice that there is more range than just the little bit ;)

FZ: There are only two sizes available with pretty much the same wind range (an additional 4 knots for the 6 on the top-end). This means that size should be chosen on the weight of the rider (and snow conditions)? How would you compare sizes to a "standard" close or open cells foils and do you think that there will be soon a Peak for high wind?

RP: More or less, yes. My favorite is the 6m, as I prefer faster turning. But I am a lightweight rider :) . Sizes are really hard to compare to a normal foil, as the power developed is different. I would saythe 6m is equivalent to a 10, the 9 to a 14. The Peak is very grunty though. The Peak 6 can be used in high winds, just not all the time because of the lifespan of the kite. The flapping of the tips takes its toll in very high winds. When used in the normal windrange, this is no problem. I put the Max. values in the windrange table to make sure people will not start using this kite as their high wind kite. For high winds, there are other kites that fit in the same bag. For example a 6m Viron is also very light, and can be used to quasi-infinite winds.

Peak-Light&Tips.jpg
Peak-Light&Tips.jpg (110.85 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: What do you think of using a single skin on water, for light wind or even for trips? Would it do the job? More generally, is there a future for single skin kites on water?

RP: I do it all the time now, as I do not like having to set up and pack kites. In very light winds, this can be your only ticket to ride. As you can park the Peak in the Zenith, you can still bodydrag when the wind drops to 2/3 knots as it still flies. Any other kite would be in the water by then. Relaunch works, just not 100% of the time. But when you are in the right mindset that a swim might happen, that is no problem. When I would have a girlfriend and she would like to go on a sunny holiday, I would take a Peak and a Split just to be sure that when the time comes, I can kite. When I would go on a kite-specific trip, I would take a jumping machine as well.
Lago di Resia-Peak.jpg
Lago di Resia-Peak.jpg (489.38 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: Thanks for your time Reinhart!

Stef for LesFoilZ.com

_____________________
_____________________


Version française
reinhart-kiting.jpg
reinhart-kiting.jpg (573.52 Kio) Consulté 12868 fois
LesFoilZ: Salut Reinhart, on associe plus facilement flysurfer avec Armin Harich mais récemment il semble que l'équipe de designers chez flysurfer s'est agrandie. De ce que je sais, la Cronix n'a pas été conçue par Armin et tu es le concepteur de la Peak. Est-ce que tu peux nous dire comment tu t'es lancé dans la conception de kites, ce qui n'est pas un boulot très standard, et comment tu es entré chez flysurfer?
Skywalker.jpg
Skywalker.jpg (195.62 Kio) Consulté 12868 fois
Reinhart Paelinck: Les kites m'ont toujours intéressé. Il y avait un petit magasin dans ma ville, qui vendait des cerf-volants monofil, et du matériel et des outils pour les construire à la maison. A un moment donné, j'ai décidé de me lancer et faire de mon mieux pour construire un cerf-volant et j'ai commencé à travailler sur un cerf-volant mono-fil. Très vite, la machine à coudre de ma mère est devenue la mienne, la mono-ligne s'est transformée en 4 lignes, et mon nouveau hobby était né. A l'université, j'ai fait ma thèse de design sur l'énergie générée par un cerf-volant, et j'ai ensuite commencé à travailler sur ce projet à l'Université. Ensuite Flysurfer a proposé un poste de "kite designer" et j'ai essayé de faire de mon mieux! Je fais parti de l'équipe depuis 2 ans.

FZ: Tu as un site web personnel très instructif, qui présente tes projets et recherches sur les kites (rein-art.eu) --tu es en particulier celui qui a fait la comparaison, sur la base d'une méthode scientifique, entre le tissu standard et le tissu de luxe des ailes flysurfer. Il y a un projet en particulier qui nous a intéressé ici: l'aile à caissons en forme delta. Quand as-tu démarré ce projet? Qu'as-tu réussi à faire en termes de gestion de la puissance, vitesse de rotation … et qu'as-tu appris? Est-ce que ça serait un concept qu'il serait intéressant de continuer à explorer pour une aile à caisson dédiée aux vagues? (l'interview de Bill Hansen pourrait être instructif de ce point de vue)?

RP: J'ai démarré ce projet juste après avoir construit ma première aile en arche SLE. Il y avait des problèmes évidents avec cette aile, en particulier du fait de la rigidité du bord d'attaque due à l'utilisation de Dacron. Avoir des oreilles rapides était bien pour les virages, mais la puissance en statique était trop élevée pour une aile de vague. Pas assez de depower à part si on rendait l'aile très instable a en partie tué ce projet. La combinaison d'avoir un bord d'attaque bridé, et des éléments rigides dans la construction comme des lattes n'est pas forcément une bonne idée finalement :-)
reinarc-Delta.jpg
reinarc-Delta.jpg (105.33 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: Ton objectif avec la Peak semble être un "pack kite" dédié au freeride et la rando en montagne, sur la base d'un principe de poids léger (en particulier avec le sac qui se transforme en un harnais léger). Comme tu, ainsi que d'autres chez flysurfer, en êtes arrivé à cette idée? Combien de temps avez-vous travaillé sur la Peak?

RP: J'ai commencé le développement de la Peak quand je suis entré chez flysurfer. Pal mal d'options en termes de design ont été explorées, et le concept de kite monopeau était vraiment prometteur. Beaucoup de gens qui travaillent chez flysurfer sont des fondus de rando à ski, et dans cette activité chaque gramme compte. Moi-même et Peter Müller avons étendu cette idée au concept de la Peak et son sac. Le sac est de Peter.
fs-peak_closeup-04.jpg
fs-peak_closeup-04.jpg (304.39 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: Peter Lynn dans son interview dit que le ratio L/D ratio sur un monopeau n'est pas très bon et on se demande comment tu as réussi à ce que la Peak puisse bien remonter au vent. Comment est la capacité à remontée au vent en comparaison à d'autres kites de chez flysurfer?

RP: La Skin que Peter Lynn construit est plus ou moins un kite complètement différent de la Peak. Au début du développement de la Peak, j'ai aussi construit des prototypes comme ça. Ils étaient très bons pour des gens qui savent comment faire voler un kite. Chez Flysurfer, nous voulons construire des ailes que tous les gens qui savent déjà utiliser une aile à depower puissent faire voler. Notre projet de monopeau devait permettre cela. L'enjeu le plus important de la conception était de créer un kite très stable, qui avait beaucoup de depower. La capacité de remontée au vent est arrivée lors de la conception. C'est clairement pas aussi bon que la remontée au vent de la Speed, mais meilleure que celle de la Viron.

FZ: Comment fonctionne le depower sur la Peak? Il semble qu'avoir du depower en abaissant un peu trop l'angle d'attaque n'est pas vraiment une option sur une monopeau (mais je peux me tromper!), est-ce que la Peak change aussi de forme en diminuant la surface projetée (comme d'autres ailes de flysurfer ou concept air)?

RP: Le depower est obtenu en changeant l'angle d'attaque, comme les autres ailes. En plus de cela, la surface projetée change aussi. Tu peux déjà remarquer sur les vidéos que les oreilles fasseyent un peu quand l'aile tourne rapidement. Quand on se retrouve vraiment trop toilé avec la Peak, par exemple une 6m dans des claques à 35 noeuds, la surface projetée diminue tellement que l'on peut survivre aux claques. C'est un peu équivalent à "rentrer les oreilles" en parapente. Quand on vole dans le vent léger, le depower peut sembler un peu on/off. Quand on est mieux toilé, on se rend compte qu'il y plus que juste un peu de depower ;-)

FZ: Il n'y a que 2 tailles disponibles avec plus ou moins la même plage de vent (4 noeuds de plus pour la 6 en haut). Est-ce que cela signifie que la surface doit être choisie en fonction du poids du rider (et les conditions de neige)? Comment tu comparerais les tailles avec une aile "standard" à caissons ouverts ou fermés et penses-tu qu'il y aura bientôt une Peak pour le vent fort?

RP: Plus ou moins, oui. Ma taille favorite est 6m. Mais je suis un rider léger :-). Les tailles sont difficilement comparables aux caissons classiques, car la puissance développée est différente. Je dirais que la 6m est équivalente à une 10m et la 9 à une 14m. La peak a par contre beaucoup de "grunt". La peak 6m peut être utilisée dans le vent fort, mais pas tout le temps car cela nuirait à la durée de vie de l'aile. Les oreilles qui fasseyent font vieillir l'aile plus vite dans le vent fort. Dans la plage de vent normale, cela ne pose aucun problème. J'ai mis une valeur maximale dans le tableau des plages de vent pour être sûr que les gens ne vont pas commencer à utiliser cette aile comme une aille de vent fort. Pour le vent fort, il y a d'autres ailes qui conviennent. Par exemple, la Viron 6m est aussi très légère, et la plage de vent haute est quasi-infinie.
Peak-Light&Tips.jpg
Peak-Light&Tips.jpg (110.85 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: Qu'est-ce que tu pense de l'utilisation d'une monopeau sur l'eau, pour le vent léger ou les trips? Est-ce ça fonctionnerait? Plus généralement, est-ce qu'il y a un futur pour les monopeaux sur l'eau?

RP: Je le fais tout le temps maintenant, parce que j'aime pas mettre en place et ranger les ailes. Dans le vent très léger, ça peut être le seul moyen de naviguer. Comme on peut placer la Peak au zénith, on peut toujours faire de la nage tractée dans 2 à 3 noeuds de vent, car elle vole toujours. N'importe quelle autre aile serait déjà dans l'eau dans ces conditions. Le rédécollage fonctionne, mais pas à 100%. Mais quand on garde à l'esprit qu'il se peut que l'on doive nager, ce n'est pas un problème. Quand j'aurais une petite amie et qu'elle voudra aller en vacances au soleil, Je prendrais la Peak et une Split pour être sûr que quand l'opportunité se présentera, je pourrais kiter (stef: ah l'optimisme! :-)) Quand je partirais pour un trip dédié au kite, là je prendrais aussi une machine à sauter.
Lago di Resia-Peak.jpg
Lago di Resia-Peak.jpg (489.38 Kio) Consulté 12868 fois
FZ: Merci pour ton temps Reinhart!

Stef pour LesFoilZ.com
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4912
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par stef » mer. 6 nov. 2013 12:55

Alors encore une petite exclu pour FZ pour inaugurer ce nouveau sous-forum, les interviews commençaient à prendre de la place et on a donc suivi la proposition de Marc et ouvert un sous-forum spécifique. On s'y retrouvera plus facilement. Quand nous aurons un peu de temps, nous ferons basculer les anciens interviews ici aussi.

Bonne lecture!

Stef

PS: le titre du sous-forum est évidemment un emprunt!
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

bisoc
Messages : 1470
Inscription : lun. 20 août 2012 16:04

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par bisoc » mer. 6 nov. 2013 13:52

j'adore le titre du forum :)
Sonic 18, Pulsion light 15, Compi 11, Wave SST 8/6/4 , Rally 4, HB 5'7/6'1, ketos foil

Avatar de l’utilisateur
wicahpi shakowin
Messages : 4826
Inscription : ven. 14 sept. 2012 23:11

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par wicahpi shakowin » mer. 6 nov. 2013 15:48

Coooooooool !! :)
Au top !! :)
Merci !!!! 8-)
Image
http://popeyethewelder.com/archives/14673
It only hurts when you start pretending it doesn't.

Avatar de l’utilisateur
Marc
Messages : 2670
Inscription : sam. 27 oct. 2012 13:42

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par Marc » mer. 6 nov. 2013 19:30

Super Stef, merci pour l'interview qui va bien et c'est top de l'avoir juste après celle de PL.

Je trouve ça vraiment bien aussi le sous forum, il commence à y avoir une bonne liste d'interviews en plus maintenant. On les retrouvera plus facilement et on pourra les relire plus souvent.

Bien chauvin le titre mais avec style :-D
North Neo 7m, Ozone chrono V2 11m, boards & foil perso, 75 kgs.

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4674
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par balboxl » mer. 6 nov. 2013 19:41

bisoc a écrit :j'adore le titre du forum :)
en ref à Marseille le titre?

c'est vrai que ces interview sont une bonne école ;)
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

bisoc
Messages : 1470
Inscription : lun. 20 août 2012 16:04

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par bisoc » mer. 6 nov. 2013 22:59

balboxl a écrit :
bisoc a écrit :j'adore le titre du forum :)
en ref à Marseille le titre?

c'est vrai que ces interview sont une bonne école ;)
l'école du micro d'argent pour moi c'est mythique, comme acdc :)
Sonic 18, Pulsion light 15, Compi 11, Wave SST 8/6/4 , Rally 4, HB 5'7/6'1, ketos foil

Avatar de l’utilisateur
voodoo13
Messages : 5125
Inscription : sam. 18 août 2012 17:51
Localisation : De St Gilles à Kerhilio...

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par voodoo13 » mer. 6 nov. 2013 23:52

bisoc a écrit :
balboxl a écrit :
bisoc a écrit :j'adore le titre du forum :)
en ref à Marseille le titre?

c'est vrai que ces interview sont une bonne école ;)
l'école du micro d'argent pour moi c'est mythique, comme acdc :)
Il défend l'honneur de son école fils !
© I AM

Qd cet album est sorti, j'étais en Gwada, je me rappelle d'une session de surf pourrie où on s'est mis à chanter "L'empire du côté obscur" au line up en attendant un hypothétique série. Bon souvenir.
Et donc bon titre !

Et encore une interview qui va bien !
Les mags de kite vont finir par venir chasser le Stef. Et s'ils ne le font pas, ben ils devraient car là ça vole un peu plus haut que le sempiternel double-schmol-passed-s-bend-into-your-face de Youri Lenten.
Speed 3 DLX 12m || Religion MKIV 10.5/9/7 || Pansh Genesis 6.5 || Matata Kite 5.2 || Catch Kite 5.2 || Et aussi: surfs, funboard, bodyboard, Sealion, MTBs... et des jumeaux (année modèle 2010).
(85kg à sec, bien plus lourd "imbibé"...)

Avatar de l’utilisateur
irie ride
Messages : 217
Inscription : jeu. 11 avr. 2013 13:35
Localisation : Loire Atlantique

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par irie ride » jeu. 7 nov. 2013 08:54

Tout pareil, respect pour toutes ces interviews, et un gros BIG UP pour le titre du forum ! :twisted:
Naish Pivot 9m² / Zeeko Notus Rev 7m² / RSC Supreme 4 - MBS Core95

NDDLandais expat à la Réunion

Avatar de l’utilisateur
giarmoleol
Messages : 1123
Inscription : ven. 5 juil. 2013 08:04
Localisation : Le Jaï / Le cavaou - Almanarre / Ayguade

Re: Interview express Reinhart Paelinck, FS Peak designer

Message par giarmoleol » jeu. 7 nov. 2013 11:06

Toujours extra ces interviews, bonne idée effectivement la nouvelle catégorie !

Pour en revenir au contenu de l'interview. J'ai bien aimé la réponse concernant l'utilisation aquatique: "ça ne redécolle pas toujours, mais quand on est prêt mentalement à nager il n'y a pas de soucis"

Les hydrofoileurs amateurs de light se reconnaitrons certainement. La grosse peak ne serait-elle pas aussi l'arme ultime pour le light en hydrofoil? En ultra light quand il fouttent une voile à l'eau, ils rentrent à la nage de toute manière, que ce soit boudin/caisson double peau. ça ne sera pas pire avec une simple peau dans ce cas. Par contre si c'est vrai qu'elle vole proprement et permet de bodydraguer dans 2knt, ça, ça pourrait leur changer la vie...

J'avais été bluffé du redecollage sur terre dans la vidéo promotionnelle. Je serais curieux de voir un redécollage de l'eau...
FS Speed III 21, Sonic FR 11, Sonic2 6 - Foil Gong Hellvator, Spleene Zone, skim Mantafoil BadShark
Dans la naphtaline au fond du garage : Cabrinha Crossbow 13, JBK Speed Crossing

Répondre