Interview express Peter Lynn: follow up

Les interviews FZ

Modérateurs : boZZo, stef

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4912
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Interview express Peter Lynn: follow up

Message par stef » jeu. 31 oct. 2013 15:30

English version (French version soon -- J'ai besoin d'un peu de temps pour traduire proprement mais je ne voulais pas vous priver des réponses, certes en anglais, en attendant car je ne sais pas encore quand j'aurais le temps de le faire).

Edit: La version française est maintenant en ligne, juste en dessous de cette version.

This is a follow-up interview of Peter Lynn ( the first part can be found here). This follow-up is based on comments or questions that have been posted on LesFoilZ.com and other forums. Peter accepted to give us some insights (and additional photos), many thanks!
Grumpy.jpg
Grumpy.jpg (525.22 Kio) Consulté 16111 fois
FZ: How do you think that one could regulate power on a Skin?

PL Currently they don't have much angle of attack control- there is a tight window between flying and stalling, but they're so resistant to luffing that they can be progressively collapsed (from the wing tips towards the centre) to reduce pull whenever the flier needs to.  This isn't ideal in that the L/D decreases as you do this, but it does make for safe flying.   What I'm looking for now, obviously,  is more (much more) of the angle of attack type power control. Will it be possible?- are they like early foils that were much the same as Skins are now but eventually developed into the de-power foils that are now dominating? I don't know, but I'll certainly give it a good try.  
Skin 2.75 sq.m, bar bridle..jpg
Skin 2.75 sq.m, bar bridle..jpg (803.93 Kio) Consulté 16111 fois
Skin 2.75 sq.m, de-power bridle em..jpg
Skin 2.75 sq.m, de-power bridle em..jpg (768.92 Kio) Consulté 16111 fois
FZ: Do you think that adding some carbon (or other material) rods on the wing would help or do you think it is not really needed? 

PL Interestingly,  the key to their luff resistance appears to be NOT having spanwise rigidity in the leading edge area.  Currently their leading edges fold over in such a way as to resist luffing when the angle of attack reduces below a critical angle. I expect that adding a rod along the leading edge would cause them to luff rather than respond in this anti-luffing way, but that adding chordwise rigidity (to the ribs) would improve luff resistance and provide some A of A type power control.    

FZ: Some questions about the material have also been asked. In particular would the weight of the fabric be a big difference in terms of flying behavior -maybe using a fabric with higher porosity that would decrease weight and cost would be a good thing? 

PL Generally I would say that fabric/kite weight doesn't have as much effect on light wind flying as most fliers expect.  A main reason for this is that lighter fabric tends to be softer so the kite doesn't hold it's shape well until there's sufficient wind- offsetting some or all of the weight advantage. There is sometimes an advantage in porosity for single line kites - because their stability is an inverse function of L/D  and porosity increases drag, but I'm struggling to think of even a single example in my experience when porosity has improved a traction kite.  Porosity always decreases lift and increases drag- and makes every soft kite less able to hold its form.  Is there some situation when bleeding pressure from below to above could cause flow to stay attached which otherwise might not- like a slot?  Theoretically yes, but in practice so far for traction kites, the drag cost seems to have been greater than the benefit - for example Flysurfer's romance with slots has now ended as far as I can tell.   

FZ: Some readers are also wondering why single skin kites have not been explored further sooner. Why so much time between the nasawing and, say, the Ozone XXlite (yes I know, this is not a "kite")? Why did you not, for instance, explore a nasawing type kite but not with a one piece rod leading edge but with a fragmented rigid leading edge? 

PL: Good question: I/we did try many variants of NPW's around 2003- including all sorts of leading edge systems (ram air tubes, foam cylinders, and lots of other ideas).  Segmented rods have been touted often- certainly back to the mid '90's- for their capacity to provide rigidity while being easily packable and surviving crashes.  One answer I can give for my failure to develop a useful SS much sooner is that your implicit assumption (and mine until recently) that their problem was always lack of rigidity is probably wrong.  But the main excuse I can make is complexity.  Things that are apparently very simple often aren't. There are so many variables in SS kite development, that retrospectively it's not so surprising it's taken 60 years from Barish to now.

FZ: There is also an active discussion about the interpretation of your point "a key to tip stability is to have a very efficient mid- span section for the kite so that the tips can be rigged at a higher angle of attack without the kite getting into the dreaded reverse flying mode that NPW's are prone to". Could you give us some more insights on this issue so that we could understand better what you have in mind?  

PL: What I have seen with SS kites so far  (mainly NPW's) is that there is usually (tempted to say always) a very narrow window between flying and stalling. Widening this window is essential if SS kites are to achieve useful power control via angle of attack . A way to achieve this window widening is to "spend " the margin that's available in centre span A of A (that is reduce the angle of attack of the centre sections) to "pay" for higher angle of attack at the tips.  That the centre span areas can be rigged at lower A of  A is because of the pressure capture from having significant anhedral.  Another way of thinking about this is to regard a kite as half a nozzle rather than as a flat wing.  But,  by whatever visualising model you choose to use, the centre sections of  arch form wings can be flattened off a lot by comparison to the tips before the local apparent wind angle becomes negative. 

For the Skins, I would guess that for the same actual angle of attack at the tips relative to the centre, the bridled angle at the tips needs to be 10 degrees more.

 
Skin 5.5sq.m, rigged for bar.jpg
Skin 5.5sq.m, rigged for bar.jpg (673.88 Kio) Consulté 16111 fois
Skin 5.5 sq.m. on a bar.jpg
Skin 5.5 sq.m. on a bar.jpg (779.75 Kio) Consulté 16111 fois
FZ: An additional question is about the possibility to launch a single skin (or other designs) using a single line with stability and auto zenith and then using four lignes for steering and depower. Given what you are suggesting about the Skin and its potential for crafts in light wind, that would be a great development. More generally, some readers are wondering if you have explored further the use of the Skin on a kite boat, using a bar that could be used with only one hand (with may be difficult with handles). As for the bar, should it be done in the "mainstream way" (front lines in the middle and back lines on the extremities) or as a Paraskiflex does, for instance, front line on one side of the bar and back lines on the other side? 

PL: The holy grail!! A few years ago I made a pretty serious attempt at a kite that would launch and fly single line, then transition to a traction kite.  It was a pilot/npw hybrid (see photos).  It worked , but like everything that tries to do more than one thing at a time, wasn't especially good at either.  As a single line kite it was so-so- hard to launch, required significant wind, and not that stable,  As a traction kite it had hopleless L/D  and was quite difficult to control.   I have (had ?) a belief that single skin kites cannot be single line stable, but one of the earlier 7 cell Skins with tips ragging (that is, when fully de-powered) seemed to fly stably as a single line kite.  It did so for a few minutes anyway.  Definitely  worth following up.  
NASA Pilot Hybrid power mode em.jpg
NASA Pilot Hybrid power mode em.jpg (175.21 Kio) Consulté 16111 fois
NASA Pilot Hybrid default mode em.jpg
NASA Pilot Hybrid default mode em.jpg (155.22 Kio) Consulté 16111 fois

FZ: Following this idea to use the Skin on the water, some readers (in particular on foilzone.com where I have post a link to the interview) are wondering how to relaunch from water, how to get that corner of fabric that would take the wind and would help relaunch the kite? 

PL:I haven't tried water launching of SS's since NPW days (10 years ago), but from what I recall, it's easy when there's plenty of wind, impossible when there's not. The re-introduction of silicon coated fabrics for traction kites recently (we used  Si coatings in the '80's before it was replaced by polyurethane) will help light wind re-launching a lot, but we've just shot ourselves in the foot with these new SS's by halving the required wind.  There's also a significant difference between a board and a boat.  Kiteboarders sink when they're not moving, boats continue to drift.  This 1 knot or so difference can be more than enough to prevent re-launching  for a kite boat in light winds.  The only sure answer I have seen to date is the kite-on-a-stick. (see photo)
Kite-on-a-stick monohull, Pete Lynn Feb 1 '10 em.jpg
Kite-on-a-stick monohull, Pete Lynn Feb 1 '10 em.jpg (414.74 Kio) Consulté 16111 fois


FZ: On the photo of the Skin, the front bridles are only attached to the leading edge. Does it help to flag the kite on the front lines or is the idea to regulate depower with a system like the Nasa-Star from Born.de

PL: I understand this question to mean;could there be an additional line to the kite's leading edge for safety/de-power ?.  I haven't tried this yet, but I'm sure there could be- I'm not sure what the kite would do when flying off this line though- probably collapse entirely?- but it would definitely stopp pulling!
 
Skin bridle for bar and beginner handles.jpg
Skin bridle for bar and beginner handles.jpg (724.75 Kio) Consulté 16111 fois
Skin bridle for handles,(de-power mode).jpg
Skin bridle for handles,(de-power mode).jpg (714.82 Kio) Consulté 16111 fois
FZ: Do you have an idea about the relationship between wind range and surface? 

PL: Draggy surfaces (soft snow, soft sand, long grass, lumpy water) are always a problem for upwind traction kiting .  Downwind is easy- more pull is all that is required (higher lift coeff or larger kite). But being technical, Marchaj's "course equation" for wind power shows us that it's the sum of the hydrodynamic and aerodynamic drag angles  that determines the upwind course. So the ombination of soft conditions and poor kite L/D is not helpful.  But what is often missed is that a kite's L/D is usually measured under no load- or very little load.  High performance foils might achieve unloaded  L/D's of 5 or even 6, but under load no conventional traction kites do much better than 3.5 (this is from the extensive data collected for kite energy systems ) .  The best SS kites might start out at just 3.5, but they only drop to 3  when fully powered , so aren't as far off the pace as might be thought.   

FZ: Last but not least, do you think that there will be one sold on the market? …. (and/or would you make the plans available as you seem to suggest on your newsletter?).

PL: I'm all for everyone who wants to try this design making their own- especially if they share any improvements they find with the wider community - and provided they're not making them commercially.   For people who want plans I'm sending out kitset kites as a set of fabric pieces- what a pain!- takes me nearly an hour to hand cut and send each set-  but a lot easier than publishing drawings and then having to deal with the endless queries and misunderstndings that come to my inbox every day ( I get quite enough of this from Pilot kite plans )..

FZ: Many thanks Peter!

Stef for LesFoilZ.com

_____________________
_____________________

Voilà la version française (N'hésitez pas à me reprendre sur les aspects plus techniques, je mettrai à jour la traduction). J'espèrent que les auteurs des questions originales s'y retrouveront.


FZ: Comment penses-tu qu'il faille réguler la puissance sur one Skin?

PL A l"heure actuelle, on joue peu sur l'angle d'attaque sur les mono-peaux -- il y une fenêtre minime entre le vol et l'étouffement (stef: la voile ne vole plus et recule dans la fenêtre), mais elles sont par contre très efficaces et ne faseyent pas facilement et du coup on peut les fermer progressivement (depuis les oreilles jusqu'au centre) pour réduire la puissance dès que le kiter le désire. Ce n'est pas vraiment idéal car quand on fait ça le ratio L/D (stef: lift to drag ratio) diminue mais par contre ça permet d'être en sécurité. Ce que je recherche maintenant, évidement, c'est (beaucoup) plus de contrôle de la puissance par modification de l'angle d'attaque. Est-ce que ce sera possible? --est-ce qu'elles sont comme les premiers caissons qui étaient très proches des Skins mais qui finalement se sont développés en devenant les caissons à gestion de puissance qui dominent maintenant? Je ne sais pas, mais je vais tenter le coup, c'est sûr.
Skin 2.75 sq.m, bar bridle..jpg
Skin 2.75 sq.m, bar bridle..jpg (803.93 Kio) Consulté 16111 fois
Skin 2.75 sq.m, de-power bridle em..jpg
Skin 2.75 sq.m, de-power bridle em..jpg (768.92 Kio) Consulté 16111 fois
FZ: Est-ce que tu penses qu'ajouter des joncs (en carbone ou autre) sur l'aile pourrait aider ou est-ce que tu penses que ce n'est pas vraiment nécessaire?

PL En fait, la clé de leur résistance au "faceillement" vient du fait que les Skins n'ont pas de rigidité sur l'envergure du bord d'attaque. Actuellement, leur bord d'attaque se replie de telle sorte que l'aile résiste au faceillement quand l'angle d'attaque diminue en deçà d'un certain seuil. Je prévois qu'ajouter un jonc le long du bord d'attaque causera un faceillement plutôt que le contraire, mais par contre, ajouter de la rigidité sur la corde de l'aile (sur les ribs) améliorera la résistance au faceillement et permettra un peu plus de contrôle de puissance par modification de l'angle d'attaque.

FZ: Certaines questions à propos du tissu ont également été posées. En particulier, est-ce que le poids du tissu conduit à une grande différence en termes de comportement de vol --peut-être qu'utiliser un tissu plus poreux qui diminuerait le poids et le coût serait une bonne chose?

PL De manière générale, je dirais que le poids du tissu/kite n'a pas trop d'effet sur le comportement de l'aile dans le vent léger, comme beaucoup de kiters le pensent pourtant. La principale raison pour ça et qu'un tissu léger est souvent plus souple et, de ce fait, l'aile tient moins bien sa forme jusqu'à ce qu'il y ait un vent suffisant et les inconvénients surpassent alors les avantages. Il y a quelque fois un avantage à la porosité pour les ailes monofil --parce que leur stabilité est une fonction inverse du ratio L/D et que la porosité augmente la trainée, mais j'ai du mal à penser à un seul exemple dans ma propre expérience d'un tissu plus poreux qui aurait amélioré le comportement d'une aile de traction. Un tissu plus poreux diminue toujours le lift et augmente toujours la trainée -- ce qui empêche une aile souple de garder sa forme. Il y a des cas où avec l'évacuation de la pression du dessous vers le dessus peut lier le flux alors qu'il ne le serait pas autrement -comme une fente? En théorie oui, mais en pratique jusqu'à présent pour les ailes de traction, le coût en terme de traînée semble être plus grand que le bénéfice attendu --par exemple, l'histoire d'amour entre flysurfer et ses fentes (stef; je suppose qu'il parle des flaps dans le bord de fuite de l'aile) est maintenant terminée, au moins de ce que j'en sais.

FZ: Certains lecteurs se demande aussi pourquoi les ailes mono-peaux n'ont pas été développées plus tôt. Pourquoi y a-t-il eu tant de temps entre une nasawing et, disons, une Ozone XXlite (oui je sais, ce n'est pas un cerf-volant")? Pourquoi n'as-tu pas, par exemple, poussé l'exploration sur une aile de type nasawing mais pas avec un jonc sur tout le bord d'attaque mais plutôt fractionné?

PL: Bonne question: j'ai/nous avons essayé plein de systèmes pour le bord d'attaque (des tubes en caissons, des cylindres de mousse, et pleins d'autres idées). Les joncs fractionnés ont souvent été utilisés --au moins depuis la moitié des années 90-- pour leur capacité à fournir de la rigidité mais tout en étant facile à plier/ranger et survivre aux crashs. Une réponse que je peux donner pour mon échec au développement d'une mono-peau digne de ce nom plus tôt est que le manque de rigidité était probablement un faux problème. Mais mon excuse principale était le complexité. Les choses apparemment simples sont souvent compliquées. Il y a tant de variables dans le développement d'un mono-peau que, rétrospectivement, ce n'est pas si surprenant que ça ait pris 60 ans de la Barish (voir ici par exemple) à maintenant.

FZ: Il y également une discussion sur ton point "un élément clé de la stabilité est d'avoir une section centrale très efficace comme ça les oreilles peuvent-être gréées/réglées à un angle d'attaque supérieur sans que l'aile ne parte dans un vol inversé dangereux comme peuvent le faire les NPW (Stef: Nasa Para Wing)." Est-ce que tu pourrais nous éclairer pour que l'on comprenne mieux ce que tu as en tête?

PL: Ce que j'ai vu des mono-peaux jusqu'à présent (principalement des NPWs) est qu'il y a habituellement (je serais tenté de dire tout le temps) une très petite fenêtre entre le vol et le faceillement. Augmenter la fenêtre est important si les ailes de mono-peaux doivent permettre le contrôle de la puissance à travers une gestion de l'angle d'attaque. Une façon d'obtenir cet agrandissement de la fenêtre est d'étendre les marges qui sont disponibles au milieu du bord d'attaque en termes d'angle d'attaque (c-a-d de réduire l'angle d'attaque au centre) pour permettre un angle d'attaque plus important au niveau des oreilles. Les parties centrales de l'envergure peut-être conçues avec une angle d'attaque plus faible du fait de la pression capturée par un angle anhedral significatif (stef: "the downward angle from horizontal of the wings or tailplane of a fixed-wing aircraf"t). Une façon de penser le problème est de voir l'aile comme une moitié de douille plutôt que comme une aile plate. Mais, quelque soit le modèle utilisé pour visualiser, les sections centrales de l'arche qui forme les ailes peuvent être bien aplaties en comparaison des oreilles, avant que l'angle du vent apparent devienne négatif.

Pour les Skins, Je supposerais que pour un même angle d'attaque apparent aux oreilles relativement au centre, l'angle bridé aux oreilles doit être de 10 degrés ou plus (par rapport au centre).
 
Skin 5.5sq.m, rigged for bar.jpg
Skin 5.5sq.m, rigged for bar.jpg (673.88 Kio) Consulté 16111 fois
Skin 5.5 sq.m. on a bar.jpg
Skin 5.5 sq.m. on a bar.jpg (779.75 Kio) Consulté 16111 fois
FZ: Une autre question concerne la possibilité de décoller une mono-peau comme une monofil (ou un autre design) en utilisant une seule ligne avec de la stabilité et l'auto-zenith et ensuite utiliser 4 lignes pour piloter et contrôler la puissance. De ce que tu dis sur la possibilité d'utiliser la Skin et de son potentiel pour des embarcations en vent faible, ça serait un super développement. Plus généralement, certains lecteurs se demandent si tu as exploré un peu plus l'utilisation d'une Skin sur un kite-boat, en utilisant une barre qui pourrait être utilisée avec une seule main (ce qui pourrait être difficile avec des poignées). Pour ce qui concerne la barre, est-ce qu'elle devrait être gréée de façon classique (les avants au milieu et les arrières aux extrémités) ou comme Paraskiflex fait, par exemple, les avants d'un côté et les arrières de l'autre?

PL: Le holy graal! Quelques années en arrière, je me suis investi dans la conception d'une aile qui pourrait décoller et voler sur une seule line et, ensuite, voler comme une aile de traction. C'était une hybride entre un pilot et une NPW (voir les photos). Elle a marché, mais comme toutes les choses qui essaient de faire plusieurs choses à la fois, elle n'était pas particulièrement bonne dans chacune d'entre elles. Elle était très difficile à décoller sur une seule ligne, avait besoin de pas mal de vent, et n'était pas vraiment stable. Quand elle passait en aile de traction, le ratio L/D était très mauvais et elle était difficile à manoeuvrer. Je crois (croyais?) que les ailes mono-peau ne peuvent pas être stable sur une seule ligne, mais une des premières skins à 7 caissons avec les oreilles rentrées en chiffon (c-a-d, avec toute la puissance supprimée) avait l'air de voler de manière assez stable sur une seule ligne. Ca a fonctionné pendant quelques minutes. C'est vraiment à étudier plus avant.
NASA Pilot Hybrid power mode em.jpg
NASA Pilot Hybrid power mode em.jpg (175.21 Kio) Consulté 16111 fois
NASA Pilot Hybrid default mode em.jpg
NASA Pilot Hybrid default mode em.jpg (155.22 Kio) Consulté 16111 fois

FZ: En suivant l'idée d'utiliser une mono-peau sur l'eau, certains lecteurs (en particulier sur foilzone se demander comment redécoller de l'eau, comme faire pour qu'un coin de tissu attrape le vent et permette de redécoller l'aile?

PL: Je n'ai pas essayé de décoller de l'eau une aile mono-peau depuis l'époque des NPW (il y a 10 ans), mais de ce que je me rappelle, c'est facile quand il y a pas mal de vent et impossible quand il n'y en a pas. La ré-introduction du tissu enduit de silicone pour les ailles de traction récemment (on utilisait un enduit Si dans les années 80 avant qu'il soit remplacé par une enduit polyuréthane) pourra beaucoup aider à redécoller dans le vent léger, mais on s'est en quelque sorte tiré une balle dans le pied avec ces nouvelles mono-peaux qui diminuent par 2 le vent nécessaire pour voler. Il y a aussi une différence significative entre une planche et un bateau. Les kitesurfers coulent quand ils ne bougent pas alors qu'un bateau continue à dériver. Cette différence d'un 1 et quelques peut être suffisante pour empêcher le re-décollage sur un bateau dans le vent léger. La seule réponse certaine que j'ai à ce jour et celle d'une aile sur des baguettes (voir photo).
Kite-on-a-stick monohull, Pete Lynn Feb 1 '10 em.jpg
Kite-on-a-stick monohull, Pete Lynn Feb 1 '10 em.jpg (414.74 Kio) Consulté 16111 fois


FZ: Sur la photo de la Skin, on voit que les brides de devant ne sont attachées qu'au bord d'attaque. Est-ce que ça permet de mettre l'aile en en drapeau sur les avants ou est-ce que c'est pour gérer le puissance avec un système du type de la Nasa-Star de Born.de.

PL: De ce que je comprends de la question: est-ce que l'on pourrait ajouter une ligne additionnelle sur le bord d'attaque pour la sécurité et le depower? Je n'ai pas encore essayé ça mais je suis sûr qu'il pourrait y en avoir une -je ne suis pas sûr de ce que le kite ferai quand il volerait que sur cette ligne, par contre --peut être se mettre en chiffon complètement?-- mais il s'arrêtait très certainement de tirer.

 
Skin bridle for bar and beginner handles.jpg
Skin bridle for bar and beginner handles.jpg (724.75 Kio) Consulté 16111 fois
Skin bridle for handles,(de-power mode).jpg
Skin bridle for handles,(de-power mode).jpg (714.82 Kio) Consulté 16111 fois
FZ: Est-ce que tu as une idée de la relation entre la surface et la plage de vent?

PL: Les surfaces avec peu de glisse (comme la poudreuse, le sable mou, l'herbe long et l'eau avec des grumeaux -stef:!!?) sont toujours un problème pour remonter au vent. Descendre au vent et facile --plus de puissance est la seule chose nécessaire (+ de lift ou un + grand kite). Mais, si on veut être technique, l'équation de Marchaj pour la puissance du vent nous montre que c'est la somme des angles de trainée hydro et aérodynamiques qui déterminent la remontée au vent. Ainsi, la combinaison d'une surface avec peu de glisse et un faible coefficient de L/D n'aide pas. Mais ce que l'on oublie souvent c'est qu'un coefficient L/D est habituellement mesuré sans charge -ou très peu. Des caissons de haute performance peuvent avoir des coefficients de 5 ou même 6, mais avec de la traction, aucune aile à caissons standard ne fait mieux que 3.5 (ce chiffre provient d'une collecte de données intensive provenant des système utilisant des cerf-volants pour générer de l'énergie). Les meilleures ailes mono-peau doivent démarrer à juste 3.5, mais elles ne descendent qu'à 3 quand elles sont en pleine puissance, donc elles ne sont pas si loin que ça en fait.

FZ: Enfin, est-ce que tu penses qu'il y aura une Skin sur le marché? … (et/ou est-ce que tu mettras les plans à disposition comme tu sembles le suggérer dans ta newsletter?)


PL: Je suis à fond pour que tous les personnes intéressées pour tester ce design fassent la leur --en particulier si elle partagent les améliorations qu'elles découvrent avec une communauté plus large -- et à condition qu'elles ne les commercialisent pas. Pour les gens qui veulent des plans, j'envoie des kits de pièces de tissus --quel boulot!- ça me prend près d'une heure de couper et d'envoyer chacun des kits- mais c'est beaucoup plus facile que de publier les dessin et ensuite d'avoir à m'occuper des questions et des incompréhensions sans fin qui arrive dans ma boîte chaque jour (j'en ai déjà assez avec les plans du cerf-volant pilot)

FZ: Merci beaucoup Peter!

Stef pour LesFoilZ.com
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
ribore
Messages : 1903
Inscription : mar. 21 août 2012 21:34

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par ribore » jeu. 31 oct. 2013 18:34

Je me donne le temps de digérer (et de voir la VF pour vérifier quelques points...) mais il y a de quoi méditer/réfléchir/hypothéser/élucubrationner... et trouver une machine à coudre...
Merci à Stef pour le taf !
Image

Ps: pour info j'ai vu que la boîte chinoise avec qui travaille PL a mis la skin à son catalogue (juste la 2,75m2 à 70$ pour l'instant)
C'est pas parce que je n'y arrive pas que je suis drôle, c'est parce que je tente d'être drôle que je n'y arrive pas ;-)

Avatar de l’utilisateur
airfly
Messages : 43
Inscription : mer. 22 août 2012 19:47
Localisation : Suisse

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par airfly » jeu. 31 oct. 2013 18:38

Merci pour le boulot, c'est vraiment top ces interviews!
Soul 15 et 10, Speed 3 12, Viron 6 dlx, North Neo 6, Airush DNA 4, surf AH Customs FastaPasta 5'4'', Shinnster, Ketos FreeRace, stab XS2, mat R-KC100, pocket 130

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4674
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par balboxl » jeu. 31 oct. 2013 20:41

merci pour le suivi, c'est comme ca que devrait être le journalisme!

ribore, tu pourra mettre le lien de la boîte en question?
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
ribore
Messages : 1903
Inscription : mar. 21 août 2012 21:34

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par ribore » jeu. 31 oct. 2013 21:37

balboxl a écrit :merci pour le suivi, c'est comme ca que devrait être le journalisme!

ribore, tu pourra mettre le lien de la boîte en question?
J'attendais mon retour sur mon Pc en RP (je l'ai en bookmark) mais si tu es impatient... :-)...
Ca se trouve avec "Kaixuan" - nom de la boîte, cité dans la newsletter PLH - + "kite" (pour limiter les résultats) et le tout dans Google...
Je met le lien direct sur les voiles PL:
http://french.alibaba.com/gs-suppliers_ ... 111_1.html
(la traduction française est amusante).

Si on est plusieurs tentés, ça peut valoir le coup d'essayer de se grouper et négocier un tarif (au moins pour le port!)... D'après la newsletter de PLH ils sont supposés aussi produire la 4m
C'est pas parce que je n'y arrive pas que je suis drôle, c'est parce que je tente d'être drôle que je n'y arrive pas ;-)

Avatar de l’utilisateur
stef
Administrateur du site
Messages : 4912
Inscription : lun. 6 août 2012 20:33

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par stef » ven. 1 nov. 2013 15:36

Merci ribore pour ce lien. D'après ce que je comprends de la dernière réponse de Peter Lynn, il envoie aussi des sets prêts à coudre.

Sinon, pour ceux qui n'auraient pas vu :-), la version française est maintenant juste dessous le post en anglais. Bonne lecture.

Stef
Flysurfer speed 1 7m, speed 2 12m, psycho 4 4m, 6m et 10m DL, Concept Air protos 4.5, 6.5, 8.5 + quiver varié de surfs

Avatar de l’utilisateur
ribore
Messages : 1903
Inscription : mar. 21 août 2012 21:34

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par ribore » dim. 3 nov. 2013 12:50

Lesfoilzs vient de se trouver un nouvel agent de communication: Peter Lynn, dans sa lettre de novembre, donne en référence complémentaire le lien vers l'interview et le "follow-up" publiés sur lesfoilzs :) (Pour les non-abonnés la Newsletter est ici: http://www.peterlynnhimself.com/newslet ... Nl_13.html :) )

Il en profite pour développer un peu l'aspect poignées/barres, les différences entre l'Ozone monoskin et la FS-Peak vis à vis de sa Skin (avantages/inconvénients d'un bord d'attaque en forme), etc...
C'est pas parce que je n'y arrive pas que je suis drôle, c'est parce que je tente d'être drôle que je n'y arrive pas ;-)

Avatar de l’utilisateur
boZZo
Messages : 7789
Inscription : lun. 6 août 2012 23:15
Localisation : Marseille/ Fos / Napo

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par boZZo » dim. 3 nov. 2013 13:05

Merci Stef, très intéressant ce complément.

Pulsion "S"8 - Wave 8.5 / 4.5 / 3 / 2
Peak 5 - Marc's Boards / Ketos 1200
------------------------------
Pivot 5 - Bolt 3 - Chili pepper 5.3 - SweetPotato 5.4
------------------------------
73kg

Avatar de l’utilisateur
balboxl
Messages : 4674
Inscription : ven. 30 août 2013 18:59
Localisation : Toulouse

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par balboxl » dim. 3 nov. 2013 19:55

je vois pas de quelle kite ozone monopeau il évoque des photos qui auraient été diffusées?
58kg-FS So² 15+11+6, Gx HydraV6 7
TT Kriss Custom Kookaboora, Foil Rupel F-1, Skim manta badshark 48, Snow Nobile Remi Meum 148, Mtb MBS 90
PL arc840, North fabio13 modifiée monopeau

Avatar de l’utilisateur
wicahpi shakowin
Messages : 4826
Inscription : ven. 14 sept. 2012 23:11

Re: Interview express Peter Lynn: follow up

Message par wicahpi shakowin » mer. 6 nov. 2013 15:52

Au top, encore une fois !
Merci ! ;)
Image
http://popeyethewelder.com/archives/14673
It only hurts when you start pretending it doesn't.

Répondre